Assalam aleykoum, Bonjour à toutes et à tous et bienvenue pour une nouvelle vidéo !

Cette semaine on va discuter immobilier au Maroc et plus particulièrement des informations à connaître avant de passer à l’achat.

Que ce soit pour l’achat d’un terrain, d’un appartement ou même d’une maison, il faut au préalable prendre ses précautions et vérifier certaines choses avant de passer à l’acte.

C’est ce qu’on verra ensemble dans cette vidéo inshaAllah.

Avant tout je souhaitais m’excuser pour le manque de réactivité de la semaine dernière sur ma page instagram, habituellement j’essaye de répondre aux questions ou aux commentaires le jour même mais avec les vacances scolaires au Maroc j’ai été un peu débordé.

J’essaye de rattraper petit à petit mon retard en essayant de répondre à tous, en tout cas merci à vous, que ce soit sur insta ou sur youtube vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre et j’espère sincèrement que mes vidéos ou mes publications instagram ont pu vous aider lors de votre installation au Maroc.

On a d’ailleurs atteint les 5 000 abonnés sur la chaîne, vous jouez le jeu en vous abonnant à la chaîne ce qui permet d’augmenter la visibilité de mes vidéos sur la plateforme et donc d’aider encore plus de gens, effet boule de neige on va dire !

Allez je vous ai assez raconté ma vie on peut commencer à entrer dans le vif du sujet

L’achat d’un appartement

Si vous achetez pour faire du locatif, ne pensez pas qu’à la location, achetez toujours ce que vous pourrez revendre facilement et ce conseil vaut pour quelque soit votre achat, terrain, maison, villa, ou ici appartement, pensez toujours à la revente quand vous achetez.

Si vous achetez un appartement pour la location, vous allez peut-être vous dire, ok un appartement sans ascenseur au 4e étage trouvera quand même un locataire.

Mais si vous avez besoin de revendre, cela risque d’être beaucoup plus compliqué.


Donc c’est le premier conseil que vous devez prendre en compte, toujours penser à la revente.

Quant à l’achat d’un appartement, vous avez le choix entre acheter un bien neuf ou un bien d’occasion. Dans les deux cas, il est important de prendre certaines précautions pour éviter les problèmes potentiels.

Si vous optez pour un appartement neuf, vous devrez faire preuve de vigilance envers le promoteur immobilier. Il est important de vérifier leurs antécédents, leur expérience et leur réputation avant de vous engager. 

Vous pouvez directement aller voir sur Internet les avis sur le promoteur en question et voir si les retours sont bons ou non.

Vous devez également vous assurer que le promoteur possède toutes les autorisations et les permis de construire nécessaires pour le projet en question. En outre, vous devriez demander à voir les plans et les spécifications du bâtiment pour vous assurer que le projet répond à vos attentes.

Si vous achetez un appartement d’occasion, il est important de vérifier l’état des parties communes de l’immeuble, y compris les couloirs, les escaliers et les ascenseurs. 

Si ces parties communes sont mal entretenues, cela peut être un signe de mauvaise gestion du syndic ou de problèmes de voisinage.

Et on sait à quel point le voisinage et le syndic sont importants lorsque l’on achète un appartement.

Il est également important de vérifier la qualité du voisinage, vérifiez si le quartier est calme ou bruyant, si vous voyez des jeunes qui restent jusque tard la nuit en bas de la résidence, ou si le quartier est sujet à des problèmes de sécurité.

Enfin, quelle que soit l’option que vous choisissez, il est important de comprendre les coûts associés à l’achat d’un appartement au Maroc. 

Les coûts peuvent varier en fonction de la région et du type de bien immobilier que vous achetez. Assurez-vous de comprendre les frais de notaire, les frais d’enregistrement, les frais de transfert et les taxes qui s’appliquent à votre achat.

Également si vous achetez un appartement pour le mettre en location, vérifiez la rentabilité potentielle de votre bien en demandant au gardien combien sont louer les appartements de votre résidence.

Prenez en compte les frais d’agence si vous comptez confier la gestion à une agence (qui sont en général de 10%), ajoutez à cela les charges de syndic.

En général, si vous arrivez à dégager une rentabilité de 8% ou plus, c’est jugé comme une bonne rentabilité.

Enfin en ce qui concerne l’occasion, essayez de faire vos visites avec quelqu’un qui s’y connait en construction pour essayer de déceler de potentielles escroqueries.

En résumé, que vous achetiez un appartement neuf ou d’occasion au Maroc, il est important de faire preuve de vigilance. Vérifiez l’entretien des parties communes de l’immeuble, le voisinage et les antécédents du promoteur immobilier si vous achetez sur plan. Comprenez également les coûts associés à l’achat et assurez-vous que toutes les autorisations nécessaires sont en place.

L’achat d’une maison/villa

Si vous cherchez à acheter une maison ou une villa au Maroc, voici quelques conseils :

Le premier conseil et le plus important est de s’assurer que le bien est titré, au Maroc vous avez beaucoup de maisons et de villas qui ne sont pas titrées, et plus particulièrement dans les zones rurales ou en banlieue.

Un bien non titré est bien immobilier qui n’a pas fait l’objet d’une immatriculation auprès de l’ANCFCC (Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie). 

Il est traditionnellement appelé melkia ou bien adoulaire.

Pour faire simple, le bien titré vous permet d’acheter en toute sérénité sur la possession du bien et de pouvoir en devenir propriétaire.

Pour se permettre d’acheter un bien non titré, il faut bien connaître le secteur où vous achetez, connaître un avocat qui pourra faire une enquête pour vous sur les propriétaires du bien et malgré tout cela, il peut rester des risques.

En somme, si vous vous installez au Maroc et que vous ne connaissez pas bien le fonctionnement local, achetez un bien titré pour être tranquille.

Ensuite, assurez-vous que la maison a été construite selon les normes de construction en vigueur et qu’elle est en bon état général.


Les normes de construction au Maroc peuvent être rapidement outrepassées et donc il faut bien faire attention à vérifier l’état des installations électriques, la plomberie etc.


En général, l’état du tableau électrique est un bon indicateur pour connaître le bon état du système électrique du logement.


Favorisez les maisons à 2 façades au minimum, acheter un bien immobilier à 1 façade (c’est-à-dire que vous ne pourrez ouvrir vers l’extérieur que d’un côté, notamment par des fenêtres) comporte de gros inconvénients.

Le manque de lumière naturelle : Une maison avec une seule façade ne bénéficie pas de la lumière naturelle qui peut entrer par une deuxième ou une troisième façade. Cela peut rendre les espaces intérieurs plus sombres et moins agréables à vivre.

Le Manque de ventilation : Une maison avec une seule façade peut également souffrir d’un manque d’aération naturelle. Sans une deuxième façade pour permettre à l’air de circuler, cela peut même causer des problèmes d’humidité.

Et bien sûr, ce sera également un bien plus difficile à la revente si un jour vous devez revendre votre bien, toujours penser à ça.

L’achat d’un terrain


Comme pour les catégories précédentes, favorisez l’achat d’un terrain titré, je ne vais pas revenir sur les raisons que je vous ai donné juste avant, mais elles sont toutes valables pour l’achat d’un terrain également.

Ensuite, faites attention à la catégorie du terrain, si c’est un terrain agricole par exemple, vous ne pourrez l’acheter que si vous êtes marocain.

En théorie c’est possible pour un étranger d’acheter un terrain agricole via une VNA mais c’est le parcours du combattant et vaut mieux éviter de vous lancer dans des démarches administratives sans fin.

Si vous souhaitez tout de même acheter un terrain non titré (parce qu’il est vrai que les prix sont bien plus attractifs dans ce cas là), essayez au moins d’acheter un terrain qui a déjà obtenu son permis de construire.

Ainsi vous pourrez acheter le terrain et commencer de suite à construire (même si vous le faites petit à petit, le simple fait de commencer à faire les fondations vous permet de vous entre guillemet “protéger” si d’éventuels héritiers du terrain venaient à faire surface dans le futur).

Vérifiez également si le terrain est situé dans une zone exposée à des risques naturels tels que des inondations ou des glissements de terrain.

Enfin, assurez-vous que le terrain est relié aux réseaux d’eau et d’électricité, ou que vous pouvez facilement les faire raccorder.

Mais vraiment pour l’achat d’un terrain, si vous êtes novice en la matière, je vous recommande vivement de favoriser les terrains titrés pour votre sécurité, je ne compte pas le nombre de problèmes que j’entends suite à l’achat de melkia où sur le papier tout était en règle et ou par la suite ce ne fut que des galères.

Pour moi et selon mon expérience, acheter un terrain non titré pour construire, il faut soit être du métier (construction, génie civil) ou connaître quelqu’un de confiance qui s’occupera de toutes ces paperasses pour vous.

Si ça vous intéresse, j’avais publié une vidéo sur les arnaques à éviter en ce qui concerne l’immobilier, je vous affiche la vidéo elle pourra vous être utile également.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *